Halte zones rouges !

Halte zones rouges !Le Rénovateur Quotidien – Dans le cadre des opérations de sécurisation des frontières nationales contre les trafics et autres transactions criminelles, l’Etat-major général des armées nationales a déployé ses troupes dans toutes les zones de passage des bandes de trafiquants clandestins, bouclant ainsi toutes les zones d’accès illégaux.

Au cours de l’une de ses randonnées de surveillance, un véhicule suspect voulant forcer le passage a été neutralisé par une unité de surveillance. Après des tirs de sommation n’ayant pas freiné la course de la 4/4, des coups de feu ont été ouverts sur le véhicule blessant l’un de ses occupants.

Pour mettre la lumière sur cette opération, l’Etat – major général des Armées a rendu public, samedi, un communiqué de presse :

« Après une opération de constatation et de suivi d’un élément hostile qui tentait de pénétrer dans la zone militaire fermée dans le nord du pays, une unité de la deuxième région militaire a tendu une embuscade, près de Bir Oumrane vendredi soir, 16 février 2018.

Peu avant minuit, une voiture 4×4 a forcé le dispositif de l’unité. Cette voiture a été arrêtée en ouvrant sur elle le feu après avoir refusé de répondre aux injonctions lui demandant de s’arrêter.

Il s’est avéré par la suite que la voiture est pour des personnes s’adonnant à la prospection illégale de l’or et qu’à son bord se trouvaient huit individus dont un a été blessé à l’épaule par un coup de feu au cours de l’opération. L’unité a donné, au détriment de sa mission principale, les premiers soins au blessé qui est actuellement en train d’être évacué par avion vers l’hôpital militaire de Nouakchott pour la suite des soins. L’Etat- major avertit tout contrevenant aux dispositions en vigueur qu’il expose sa vie en danger.

En tout état de cause, les instructions spéciales relatives à la zone militaire fermée seront rigoureusement exécutées sans aucune hésitation contre qui que se soit. Les citoyens se doivent donc de respecter les instructions émanant de l’Etat major général des Armées à ce sujet pour préserver leur vie et la sécurité de leur patrie. »COPYRIGHT CRIDEM