La raison a triomphé à Zouerate.

Par/Med Abdallahi Sidi Baba (Directeur régional de la CNAM au Tiris Zemour)

La cité minière a voté et a choisi ceux auxquels elle a voulu confier sa destinée. Parmi ceux-ci, il faut citer Cheikh Ould Baya.
Les populations de Zouerate ont fait preuve de réalisme et de reconnaissance envers un homme qui leur a tout donné.
Cet homme est le philanthrope, Cheikh Ould Baya, celui qui sait porter assistance et secours de manière désintéressée.
Son bilan à la mairie de Zouerate est particulièrement éloquent: il a hérité d’une ville assoiffée, enclavée et sans infrastructures viables.
Le chantier était immense mais le maire a réussi en un laps de temps à inverser positivement la tendance.
Aujourd’hui les populations de Zouerate disposent de l’eau courante à profusion.
Si bien que les périodes de grandes pénuries d’eau ne sont plus que de lointains souvenirs.
L’accès dans l’équité aux services sociaux de base constitue une priorité du programme social de l’homme: récemment, il a pris une décision courageuse qui a consisté à réduire de manière drastique les frais d’abonnement au réseau électrique et au réseau d’adduction à l’eau potable : les frais sont passés de 70 000 UM à 10000 UM. Une mesure qui a soulagé les souffrances des populations indigentes.
Seuls les hommes de grande vertu et sensibles aux préoccupations de leurs concitoyens peuvent prendre de telles initiatives. L’histoire retiendra …..
L’histoire sera reconnaissante ! Les populations sauront, aussi, exprimer leur gratitude.
Cheikh Ould Baya tient ses programmes. Les populations de Tarhil ne vous diront pas le contraire: il leur a promis l’énergie électrique, et Tarhil sera bientôt éclairé.
L’élection de Ould Baya honore les populations de Zouerate d’abord et à une grande échelle tous les mauritaniens.
Cheikh Ould Baya est désormais à l’hémicycle pour représenter la cité minière présage d’une volonté des populations de Zouerate à s’entendre sur l’essentiel pour le grand intérêt de leur ville.
Il fera entendre la voix des habitants de Zouerate au niveau de l’auguste assemblée poursuivant ainsi la continuité des louables projets qui ont profité à la ville.