SOS-Esclaves : Résolution N° 2 relative à la fermeture des établissements islamiques

Depuis quelques jours, le gouvernement mauritanien a procédé à la fermeture de deux établissements d’enseignement originel, notamment le Centre de Formation des Oulémas et l’Université de l’Imam Abdallahi Ibn Yassine qui sont connus pour le rôle qu’ils jouent dans la formation des érudits et dans la propagation de la foi islamique. Ces institutions sont parrainées par Cheikh Mohamed El Hacen Ould Dedew à travers la présidence de leur conseil d’administration. Plusieurs milliers d’étudiants mauritaniens et étrangers y reçoivent les enseignements islamiques sous la supervision et l’encadrement de professeurs nationaux.

Considérant l’importance de la propagation de la foi islamique et de ses principes fondés sur la justice et la tolérance

Considérant le droit de ces milliers d’étudiants qui apprennent dans ces établissements à la formation et à l’éducation

Le troisième congrès de SOS-Esclaves :

–          Condamne la fermeture arbitraire et injustifiée des établissements précités

–          Demande de surseoir immédiatement à cette mesure

–          Appelle toutes les forces vives nationales à une forte mobilisation en faveur du maintien de ces établissements pour la promotion du savoir et la propagation de la foi islamique